Qi ou le souffle

  : Qi

Lorsque  l’on est amené à parler de Qi il faut toujours le situer dans son contexte d’apparition, d’évolution et dans les champs d’applications actuels. Et au final évaluer les résultats de sa prise en compte comme concept hypothétique. Le terme d’énergie est une mauvaise traduction de l’idéogramme et prête à confusion avec la notion physique. La notion de Qi est assez éloignée de la doctrine d’énergie vitale du ‘’vitalisme’’.

Qi est un terme devenu courant pour un ensemble de pratiques natives d’Asie puis adaptées en Occident : différentes spécialités dites de ‘’bien-être’’, médecines alternatives ou complémentaires, arts martiaux, danse contemporaine, qi gong, méditation, …

Mais d’abord quelques lieux communs :
« La vie c’est le mouvement » C’est la matière qui s’anime ou qui est animée avec comme objectifs la croissance,la multiplication, l’adaptation et l’évolution.

« Macrocosme et Microcosme se ressemblent » Conception du monde qui estime que ‘’tout est dans tout ‘’. Notre mémoire cellulaire contiendrait toutes les mémoires précédentes (cosmique, minérale, végétale et animale). Microcosme (être humain) et macrocosme (univers) seraient étroitement solidaires.

« E=mc» Matière et énergie sont deux notions apparemment éloignées mais étroitement liées. Deux mises en formes différentes d’une même chose.

« Nous sommes tous des poussières d’étoiles » Tous les noyaux des atomes qui nous constituent ont été engendrés au centre d’étoiles mortes il y a plusieurs milliards d’années.

 Quelques équivalents de la notion de Qi hors la Chine :

– La notion grecque de « pneuma » qui signifie ‘’souffle vital respirant’’

– Le concept indien de « prana » qui est ‘’souffle individuel’’ et ‘’manifestation de l’Iréel’’

– L’idée latine de « spiritus » indique ‘’souffle’’ ‘’vent’’.

Nous traduirons ici Qi par « souffle » en nous rappelant de l’expression italienne « traduttore, traditore » (traducteur, traître) et nous conserverons la plupart du temps Qi avec sa phonétique propre (pron. Tchi) ou Ki en japonais.

Voyons de plus près l’idéogramme Qi :

Composé de grains de riz qui cuisent

et produisent une vapeur qui s’élève

 

Qi est l’équivalent de vapeur, souffle, haleine, atmosphère et animation de la vie.

Cette matière invisible et sans cesse en mouvement est supposée représenter le souffle qui anime toutes les manifestations de l’univers. Il serait à l’origine de toute production et de ses transformations.
N’oublions pas que nous nous situons là au cœur de la cosmologie chinoise vieille de plusieurs milliers d’années et marquée par les influences du confucianisme et du taoïsme. L’âge d’or de la philosophie chinoise se situe entre le VIéme et le IIIéme siècle avant l’ère chrétienne.

Selon ces préceptes, tout ce qui existe est créé à partir du Qi et s’exprime au travers du yin et du yang. C’est un dynamisme de la vie naturelle dont les aspects yin et yang se composent harmonieusement selon un rythme de mouvement et de repos.

La circulation correcte de Qi désigne un état d’harmonie, d’équilibre et de joie qui peut s’appliquer au corps (singulier ou groupe) ou à l’environnement ( nature, esthétique, architecture, etc …).

Qi est le souffle vital à la circulation alternée et complémentaire yin et yang.

 La prononciation de Qi (chuiiii) est comme un chuintement de l’air qui vibre, du souffle indéfiniment exhalé, toujours déformable.

Qi est le Qi atmosphérique, l’air, les odeurs, le souffle respiratoire et ce qui circule, anime, constitue et transforme le vivant.

« La cosmologie chinoise est fondée sur l’idée de Souffle, à la fois matière et esprit…. Univers vivant où tout se relie et se tient. » François CHENG. P.74

Appliqué à l’être humain le Qi stimule et impulse :
–    la croissance et le développement de l’organisme

  • l’activité physiologique des viscères (Zang Fu)
  • l’activité physiologique des méridiens et collatéraux (Jing Luo)
  • la production et la circulation de sang
  • la production, la distribution et l’excrétion des liquides organiques (Jin Ye)

Ce Qi unique, original se différencie en une infinité  de Qi nécessaires à la manifestation et à l’entretien de notre vie, souffles, sang, liquides organiques, organes et entrailles.

Lorsque le Qi est bloqué par un problème anatomique, physiologique, psychologique ou émotionnel il ne s’écoule plus harmonieusement et les déséquilibres s’installent.

Chez l’être humain le Qi parcourt la surface du corps puis pénètre en profondeur dessinant des lignes de forces reliant toutes les parties du corps.

« Pour les Chinois l’être humain est une condensation de souffles particularisés au sein de l’amas universel ; il est la résultante de l’action des souffles célestes sur les souffles terrestres, et à la mort, ces mêmes souffles se dispersent pour retourner à leurs lieux d’origine, le Ciel et la Terre avant de retrouver leur état indifférencié. » Tran Tien CHANH. P.51

 « Ce que l’on n’a pas perçu et reconnu soi-même n’est pas utilisable » Robert COURBON L’énergie sous les doigts. Ed Cariscript. 1992. Page 29

Le 5 mars 2018, Michel BARBERIS BIANCHI

BIBLIOGRAPHIE :

  • Nei Tching Sou Wen. Trad. Jacques-André LAVIER. Ed Pardes. 1990
  • Aperçus de médecine chinoise traditionnelle. Jean SCHATZ, Claude LARRE, Elisabeth ROCHAT DE LA VALLÉE. Ed Trédaniel 2006.
  • L’Homme et ses symboles. Jean-Marc KESPI. Ed Albin Michel 2002.
  • Cinq méditations sur la beauté. François CHENG. Ed Albin Michel. 2006.
  • L’acupuncture et le Tao. Tran Tien CHANH. Ed Partage. 1988.
  • Le chemin de la vie. Michèle PETIT. Ed Dervy. 1997.

Le Shiatsu : Une petite présentation.

Le Shiatsu est issu d’une longue lignée de techniques de massages dont le berceau est l’Inde. Ces techniques corporelles ont ensuite été diffusées en Chine,il y a plus de 2000 ans, où elles se sont imprégnées de la culture chinoise ( médecine traditionnelle). Elles prirent alors le nom de « TEATE » (mains dessus). Le système médical chinois ou KAMPO associe alors les massages ( AN MO et TUINA) à l’acupuncture, la moxibustion et la pharmacopée.
Au fil du temps, ces techniques manuelles sont importées au Japon sous le nom d’ANMA qui devient une technique réservée aux non voyants.

Le Shiatsu est un dérivé de ces techniques qui s’appuie sur la pression des doigts. La première clinique à utiliser le Shiatsu fut ouverte au Japon en 1925 par T.Namikoshi, celui même qui, quelques années plus tard, ouvrit la première école de formation en 1940.
Le IOKAI SHIATSU, ou ZEN SHIATSU, est issu de cette branche de massages. Cette école, fondée par S.Masunaga, se base sur les fondements de la médecine chinoise ( les 5 éléments, l’étude des méridiens), mais aussi sur des bases de médecine occidentale ( étude de l’anatomie et de la physiologie).
Le massage Zen Shiatsu associe des pressions des doigts ainsi que des manipulations douces en vue de libérer les blocages et de favoriser la libre circulation de l’énergie, le « Qi » ( « Chi « en Chinois ou  » Ki » en Japonais).
Depuis 1994, la Fédération française de Shiatsu encadre l’enseignement donné et cette discipline est reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) comme une technique de médecine complémentaire.

Le massage proposé au sein de notre association n’a pas de visée thérapeutique mais simplement d’harmoniser le « Qi » et de procurer détente et relaxation.

Christiane CARRARA

christiane-chantal-shiatsu

INITIATION au massage Traditionnel ThaÏ NUAD BORAN

Fiammetta PELLELA et Michel BARBERIS BIANCHI animent un groupe d’initiation aux bases du Nuad Boran (Massage Traditionnel Thaïlandais).
La formation se déroule à raison d’un cours de 1H15 par semaine tout au long de l’année. Elle représente 60H et se découpe en quatre temps correspondant au quatre positions de travail: décubitus dorsal,ventral et latéral, et la position assise. Il est possible d’intégrer les groupes lors du début d’une nouvelle position. L’objectif de cette formation est de pratiquer un massage familial et amical.
Il prépare aussi à une formation approfondie en France ou en Thaïlande.

Groupe de 6 personnes  70 euros les 10 séances.
La première séance « pour voir » est gratuite hormis l’adhésion à l’Association de 5 euros.

Les Jeudis de 18H15 à 19H30.

 

PRÉSENTATIONS DES INTERVENANTS

nuad-pres-mbb

Pour le présent, après m’être formé au Nuad Boran en France auprès de Daniel BOURDON, je suis allé me perfectionner en Thaïlande dans les principales écoles: Wat Po et l’Old Medecine Hospital.
Puis j’ai rencontré Charles BREGER et découvert l’aspect thérapeutique  et pragmatique du Nuad Boran mis en oeuvre par Sensip Training.
Formé à d’autres techniques manuelles, je reviens toujours au Nuad Boran comme on revient à la source. C’est simple, ça parait anodin mais c’est très efficace pour une multitude de problèmes fonctionnels

En savoir plus sur Michel  ICI

Fiammetta PELELLA

En 2000, je décide de m’inscrire à l’EFOA University (European Federation of Oriental Arts) à Rome, pour suivre une formation en shiatsu selon la méthode  de Masunaga, une technique manuelle qui trouve ses bases dans la médecine traditionnelle chinoise et qui  vise à  harmoniser l’état physique et psychologique du patient grâce à la stimulation de points énergétiques situes le long de méridiens, par la pression des mains, des pouces,  des avants bras.
En 2012 j’ai eu la chance de découvrir le massage traditionnel thaïlandais, le nuad boran.  Je me suis tout de suite passionnée pour cette méthode qui regroupe  des éléments de mes deux pratiques d’alors, le shiatsu et le yoga.
Puis  j’ai suivi la formation complète avec Daniel Bourdon ( S2C)
Plus d’infos sur Fiammetta ICI.

HATHA YOGA

Le yoga est entré dans ma vie à l’adolescence et ne m’a plus quitté jusqu’à me conduire à la formation de professeur de yoga au sein de la fédération française de Hatha yoga qui a été fondée par Sri Mahesh en 1968.

Aujourd’hui, j’utilise cette discipline dans les formations professionnelles que je dispense auprès des professeurs des écoles et de cadres de l’administration pour répondre aux besoins croissants d’amélioration du climat scolaire et de bien-être au travail.

Françoise MOUNIÉ
                                                                                                                                    Plus d’infos sur Françoise ICI