Angélique CALLES DARRAS


C’est en partageant nos pratiques que nous nous sommes tous rencontrés pour créer, sous l’impulsion de Michel, l’Atelier de la Coualo. Être en équilibre avec soi est important. Être en équilibre avec les autres et son environnement l’est également.  De là, naît le bien-être et le partage.

C’est en autre par l’écriture que j’ai touché au bien-être. Tellement que j’ai eu besoin de partager cette passion. Impulser l’écriture au travers de propositions que j’invente au fil de mes lectures, de mes découvertes artistiques ou de mes expériences de vie. Je crée avec ce qui m’inspire et ce qui me touche.

Je suis sophrologue diplômée de l’école de sophrologie de Marseille. La discipline m’a été transmise par Anne-Marie Triolle, qui a été elle-même élève d’Alphonso Caycédo, fondateur de la sophrologie. Plus qu’une discipline, la sophrologie s’est présentée comme une évidence en tant que posture dans ma vie au quotidien. C’est être en capacité de voir les êtres humains positivement. Croire en chacun.  Les considérer dans leur globalité et pas seulement d’un point de vu psychique ou corporel.

La valeur  d’unicité et le lien entre le corps et l’esprit, m’émerveille et me questionne encore. Pour y voir clair, l’écoute et l’empathie sont nécessaires. Accueillir ce que nous sommes, accueillir l’autre tel qu’il est, pour qu’il nous accueille également. Dans l’accompagnement, l’échange se fait double sens et chacun apprend de l’autre.

Depuis deux ans, je suis également les cours de Philippe Schaller à l’Institut de formation à la psychanalyse et à la psychothérapie (IFAPP).